AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Size Matters, forum sur la légendaire série Charmed, n'hésitez pas à jeter un coup d'oeil à la liste d'avatars et aux prédéfinis. Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes.

Partagez  | 
 

 Je ne suis pas un conte...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Cassidy J. Sanders

avatar

MESSAGES : 85
INSCRIPTION : 18/12/2009
AGE DU PERSO' : 22 ans
CAMP : Mal, evidemment.
CITATION : L'amour a besoin des yeux, comme la pensée a besoin de la mémoire.



.A little more on me.
Puissance:
100/100  (100/100)
Pouvoirs:
Relations:

MessageSujet: Je ne suis pas un conte...   Lun 21 Déc - 21:24



La plage...Une endroit rêvé pour se relaxer et réfléchir. La marrée haute descendait peu à peu, laissant place à un sable doux et mouillé. Pied nu, assise sur un rocher, je regardai la mer s’éloignait. J’étais là de puis quelques minutes et cela m’énervait déjà, rester planter là sans rien faire, c’était pathétique et surtout....trop humain pour moi. Je préférais de loin faire la tête dans un des coins branchés de la ville, mais je n’avais trouvé personne pour m’accompagner. Je me retrouvais donc là, assise, avec comme simple vêtement une petite robe voilé qui volait au vent, tout comme mes cheveux détachés, d’ailleurs. Je regardai le vide en repassant à ma journée...

Tout d’abord, je m’étais réveillé en sursaut, mon réveil c’était mit à sonné alors que je ne lui avait rien de mandé et dieu sait ce que cela peut m’énerver. Je me suis donc réveillé vers 9h00 du matin, alors que j’aurais pu dormir jusque 13h00 ou même plus, mais bon, passons. J’ai fait un peu de détente dans mon canapé et je suis partit rejoindre une amie ce midi, pour manger. On a fait ensuite le tour des bars en riant. Sauf que je ne trouvai personne pour m’accompagner ce soir, dommage, on aurait pu bien s’amuser. J’aurais pu y aller seule, mais c’était beaucoup moins amusant, et j’avais juste besoin de bien rigoler. La vie est parfois un peu compliqué et on a toujours besoin d’un peu de changement pour réussir à décompresser. Peut être que le changement, c’était d’être un peu plus calme et de regarder la mer, qui sait ? La mer qui d’habitude avait une allure de guerrière qui lançait ses écumes partout, était aujourd’hui aussi calme que ces pauvres humains qui devaient déjà dormir.

Je savais evidemment que tous ne dormait pas, je savais aussi que j’aurais pu aller en chercher un pour m’amuser un peu, mais je n’avais pas vraiment envie de ça, pas ce soir. J’avais envie de révasser, bien que ce n’était pas dans mon habitude. Et qui sait, peut être que quelqu’un iendrait m’aborder ? Une fille seule, sur la plage, ça fait un peu penser à la petite sirène, non ? Je ris à cette idée et me replongeais les yeux dans l’eau de l’océan.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan McCallister

avatar

MESSAGES : 32
INSCRIPTION : 19/12/2009
AGE DU PERSO' : 24 ans
CAMP : Union Evil



.A little more on me.
Puissance:
100/100  (100/100)
Pouvoirs:
Relations:

MessageSujet: Re: Je ne suis pas un conte...   Lun 21 Déc - 21:39

    Le Soleil lourd et brûlant qui sévissait toute l'année sur San Fransisco avait, depuis peu, laissé place à une neige non pas fondante, bien plus apte à accueillir les balades des promeneurs solitaires qui s’aventuraient dans les rue de la superbe villes – somptueuses, il fallait l’avouer. Il ne connait presque pas ces rues étant donné qu'il passait son temps dans le souterrain ou même plus précisemment dans le siège princiapel des Enfers appelés QG de l'UE. . De « dur labeur », l’expression convenait parfaitement pour caractériser la journée qui, lentement, venait de s’écouler, dans le flot ininterrompu du passage du temps. En effet, alors qu’habituellement se succédaient sans cesse des visages souriants et avenants et des demoiselles au port de tête gracieux - qui lui adressaient ne serait-ce qu’un signe de la main ou un charmant sourire, au détour d’un coin de rue. Il n'avait même pas eu le droit à un petit combat depuis 4 jours oui 4 jours éperduement longs.
    Mais tout d'un coup, le temps commença à s'éclaircir, un ciel bleu à l'horizon avec un magnifique soleil qui illuminait les rues de San Franscisco. Il regarda au loin et se demandait ce qu'il pourrait bien faire pour se distraire...Aller voir les soeur Halliwel, pas aujourd'hui. Il avait besoin d'entraînement avant. Aller encore en Enfer, non & non! Bon...Il lui restait quoi...La PLAGE! Il décida donc de se diriger vers la plage, quoi de plus beau pour se détendre et être émerveillé par le changement de temps si soudain.

    Enfin bref, en cette après-midi, le jeune homme avait jeté son dévolu sur la plage. Tout en se baladant, il remarqua encore une fois – il ne s’en lasserait probablement jamais – la perfection observée pour l’élaboration de chaque détails de l’architecture des lieux. Après tout, il avait toujours profondément été un gosse de la Nature, parfaitement heureux lorsque l’occasion lui était donnée de crapatouiller dans le sable, de se jeter dans la mer,...En se remémorant ces quelques souvenirs choisis avec soin, il ne pût empêcher l’image de son géniteur de faire irruption dans son esprit. Il la chassa bien vite, pour éviter à quelques mots indignes d’un paysage aussi féerique de se glisser sur ses lèvres.

    Lèvres auxquelles il porta, par ailleurs, une cigarette sortie d’une de ses poches, alternative mortelle mais indispensable pour calmer le torrent de pensées noires qui avait quelques minutes plus tôt assiégé sa conscience. Il avança de quelques pas, jusqu’au bout de la plage et tout d'un coup, il remarqua une jeune femme au loin d'une éternelle beauté. Son côté Don Juam reprit le dessus et s'avança vers cette créature. Mais c'est alors qu'il la reconnut...Il marcha d'un pas lent et alla s'asseoir juste à côté de cette personne. Etrange pour un démon d'être aussi calme face à une femme pareil.

    -Tiens Cassidy...Tu t'installes à San Fransisco, maintenant?

    Il lui dit celà sur un ton assez saracastique. Il se souvenait assez de chacune de ses "proie" lors d'une soirée et surtout de Cassidy. Allez savoir pourquoi...

    -Serais-tu venu pour moi?

    Bien entendu, il voulait dire pour repasser une soirée avec lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidy J. Sanders

avatar

MESSAGES : 85
INSCRIPTION : 18/12/2009
AGE DU PERSO' : 22 ans
CAMP : Mal, evidemment.
CITATION : L'amour a besoin des yeux, comme la pensée a besoin de la mémoire.



.A little more on me.
Puissance:
100/100  (100/100)
Pouvoirs:
Relations:

MessageSujet: Re: Je ne suis pas un conte...   Lun 21 Déc - 21:56


On ne pouvait pas être tranquille dans cette ville, mais au fond, j’étais assez contente d’entendre de spas derrières moi, au moins, je ne passerai pas la journée toute seule. Mais lorsque le jeune homme vint s’asseoir à coté de moi, je remarquai, en premier lieu que ce n’était pas un humain. En second lieu que je le connaissais. Et en tout dernier que c’était un des seuls hommes que je n’avais pas vraiment envie de voir. Je tournai la tête en passant une main dans mes cheveux, qu’est ce que j’allais bien pouvoir faire ? Je ne suis pas du genre à repenser au passé, mais ce que j’ai vécu, ça ne s’oublie pas. Bryan a peut être des gosses un peu partout sur cette planète, il ne le sait sans doute pas. Je souris à cette pensée, en couchant avec tout le monde et n’importe qui, on peut vite se rendre compte qu’on ne fait que ça.

- Oui, on est venu avec toute la petite famille. Bien que ça ne m’enchante pas plus que ça, d’ailleurs. J’étais bien à Miami.

C’est vrai que j’adorais cette ville, son ambiance, ses paysages. San Francisco, c’était jolie aussi, mais je n’arrivais pas à me dire que j’avais déménagé. Pour ce qui est d’être parti avec ma famille, ce n’était pas tout à fait vrai ; on était partit tous ensemble, mais on c’était vite séparé. Chacun a pris des chemins différents...et des camps différents, aussi. Je n’avais jamais été très proche de qui que se soit dans ma famille, c’est sans doute pour cela que personne ne sait que je suis tombé enceinte. Enfin, de toute façon, ça ne se voyait pas alors...

- Désolé, non, pas vraiment pour toi, Bryan. Surtout si tu me laisses encore quelque chose, comme la dernière fois.

Tout le monde savait qu’il n’y avait pas plus franche que moi, je disais ce que je pensais, sans pour autant en rajouter. Il n’avait sans doute pas compris ce que je venais de dire, ou plutot pas compris le sens de la phrase, mais qu’importe.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Je ne suis pas un conte...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je ne suis pas un conte...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ║ SAN FRANCISCO CITY ║ :: Espaces détentes :: La plage -