AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Size Matters, forum sur la légendaire série Charmed, n'hésitez pas à jeter un coup d'oeil à la liste d'avatars et aux prédéfinis. Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes.

Partagez  | 
 

 « lorsque le rêve devient réalité » • Paige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Poesy E. Eliacin

avatar

MESSAGES : 213
INSCRIPTION : 18/12/2009
AGE DU PERSO' : 20 ans
CAMP : Bien
CITATION : « La jeunesse est une ivresse continuelle ; c'est la fièvre de la santé ; c'est la folie de la raisons. » La Rochefoucauld



.A little more on me.
Puissance:
55/100  (55/100)
Pouvoirs:
Relations:

MessageSujet: « lorsque le rêve devient réalité » • Paige   Mer 23 Déc - 1:07


© Brain-Leech & free hugs


    L'École de Magie, cet endroit plus ou moins sacré pour les sorciers bénéfiques. Poesy n'avait pas eu le droit d'y aller lorsqu'elle était plus jeune pour la simple et bonne raison que toute sa famille était maléfique, vous la voyez vraiment aller dans cette école avec l'étiquette de la fille de la bonne famille maléfique, non vraiment ça ne serait pas très bien passé. Mais puisqu'en grandissant Poesy était devenue une sorcière bénéfique – au point de se demander s'il avait été ne serait-ce qu'une fois maléfique – la jeune femme s'était mit dans la tête qu'un jour elle pourrait aller dans cette fameuse école. Découvrir les lieux dont elle avait rêvé après avoir apprit l'existence de cet endroit. Seulement jusqu'à présent la jeune femme n'avait eu aucun moyen d'y aller, ou plutôt elle n'avait eu aucune excuse. Elle se voyait mal demander à un Halliwell de l'y emmener, car après tout qu'est-ce qu'elle pouvait bien donner comme excuse ? « C'est juste que j'ai envie d'aller là-bas... juste comme ça ». Les pauvres devaient sans doute avoir du mal avec cet endroit où ils étaient sans doute aller beaucoup trop souvent à leur goût. Du coup Poesy était le jour où elle aurait enfin l'occasion d'y aller et à vrai dire elle attendait ce jour depuis tellement longtemps sans jamais le voir venir que finalement elle en avait pratiquement oublié son envie d'y aller.

    Il fallait bien avouer qu'à présent elle n'avait pas trop la tête à ceci. Poesy était à la fois étudiante et serveuse au P3, elle faisait de son mieux pour mettre sa vie magique de côté ce n'était pas pour penser sans cesse à son désir d'aller dans l'école de magie. La jeune femme avait déjà assez à faire comme ça, elle devait prouver à ceux qui doutaient qu'elle était bel et bien bénéfique, complètement différente de sa famille, et elle devait éviter certaines attaques de démons qui se faisaient de plus en plus souvent ces derniers temps? C'était le nouveau jeu de son très cher père qui ne supportait pas l'iodée que sa fille cadette soit bénéfique si bien qu'il n'avait qu'une idée en tête : la tuer ! À vrai dire pourquoi pas ? Poesy était bénéfique, ce n'était plus sa fille mais une sorcière parmi tant d'autre alors aucun problème, dans ce cas la jeune femme pourrait tout aussi bien l'éliminer, mais contrairement à son paternel elle avait du cœur, voilà tout ce qui faisait la différence avec le reste de sa famille. En effet Poesy n'était pas une sorcière qui ne pensait qu'au pouvoir, à la magie et à la victoire de son camp sur l'autre, non elle pensait d'abord aux autres – que ce soit des innocents ou des proches – et parfois même elle s'oubliait un petit peu dans toute cette histoire.

    Ainsi ce jour-là semblait être un jour tout à fait comme les autres pour la jeune Poesy. Elle s'était levée à huit heures du matin après une nuit plutôt agitée – quelques cauchemars et des cours à réviser. Elle avait fait comme tous les autres matins, c'est-à-dire : déjeuner, prendre sa douche et se préparer pour aller en cours. Et comme bien souvent la jeune femme était restée devant son armoire, sa serviette autour d'elle, cherchant ce qu'elle allait bien pouvoir mettre sur elle. Son armoire n'était pas bien grande si bien que les vêtements s'empilaient un peu partout, et dépassaient par ici et par là, un vrai bazar toute cette chambre. Après deux minutes fasse à tous ses vêtements, Poesy attrapa un jeans slim blanc, un tee-shirt blanc imprimé avec Minnie & Mickey, et un gilet noir. Il ne lui manquait plus que ses bottes en daim noires, sa veste en cuir et son sac de cours. Enfin prête, la demoiselle quitta enfin son appartement pour prendre le premier taxi qu'elle verrait afin d'aller à son université, il était hors de question qu'elle marche à pieds avec le froid qu'il faisait ces derniers temps à San Francisco.

    Sa matinée passa plutôt rapidement, n'ayant cours que le matin ce jour-là, Poesy se voyait déjà chez elle, dans son canapé à regarder la télévision tout en travaillant un petit peu ses cours mais apparemment son être de lumière en avait décidé autrement. À peine était-elle arrivée chez elle que son être de lumière apparu en lui demandant de se rendre à l'école de magie. La jeune femme avait d'abord cru à une blague avant de se rendre compte qu'il était vraiment sérieux. Poesy avait presque oublié l'existence de cet endroit, mais dès lors qu'il lui en avait reparler, la première question qu'elle se posa fut « comment allait-elle s'y rendre ? ». Le jeune homme lui adressa alors un sourire et d'un geste de la main il la fit s'éclipser de chez elle pour la faire apparaître dans l'école. Tournant autour d'elle-même, Poesy mit du temps avant de se rendre compte de l'endroit où elle se trouvait. Elle avait tellement souhaité s'y rendre que maintenant qu'elle y était elle ne savait plus quoi faire. L'endroit était réellement immense, enfin surtout la bibliothèque dans laquelle la demoiselle se trouvait actuellement. Bien décidée à ne pas rester planter au même endroit plus longtemps, Poesy se dirigea vers une rangée de livre et glissant son doigt sur le dos des livres, Poesy regardait par la même occasion les titres de chacun d'entre eux comme pour tous les retenir. Lorsqu'elle avait entendu dire que l'école de magie était une vraie mine d'or pour les sorciers elle n'aurait jamais pensé à tout ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paige Matthews

avatar

MESSAGES : 98
INSCRIPTION : 21/11/2009
AGE DU PERSO' : 25 ans
CAMP : Bien



.A little more on me.
Puissance:
100/100  (100/100)
Pouvoirs:
Relations:

MessageSujet: Re: « lorsque le rêve devient réalité » • Paige   Jeu 24 Déc - 1:33

Ce matin-la, Paige n'avait pas grand chose a faire. En effet, sa journee se resumait a cela : Tuer des demons. Et elle n'en avait vraiment pas envie. Alors, lorsqu'elle dejeuna, Paige eut une merveilleuse idee. Celle d'aider sa nouvelle amie, Poesy. Tout en mangeant ses corns-flakes, Paige reflechissa au fait que Poesy avait grandi dans une famille malefique, alors elle n'avait pas du aller a l'ecole de magie. "Et puis, Poesy m'a l'air d'une jeune femme pleine de curiosite, je suis certaine qu'elle apprecierait que je l'ammene dans un endroit aussi merveilleux que l'ecole de magie. Et puis, qui pourrait lui donner une aussi belle visite que moi, une ancienne directrice de cette ecole ?"

Alors, Paige s'habilla et appella l'etre de lumiere de lumiere de Poesy. Lorsqu'elle lui demanda s'il etait possible de l'envoyer a l'ecole de magie, celui-ci lui reponda qu'avec plaisir, mais seulement dans l'apres-midi, puisque Poesy avait cours dans le matin.

Alors Paige passa sa matinee a se promener dans tous les recoins de l'ecole pour preparer sa rencontre. Elle ne se souvenait pas a quelle point cette ecole etait pleine de richesses merveilleuses et de tresors caches. "Je suis certaine qu'elle va apprecier cette visite !" Et Paige aussi allait apprecier cette visite, car c'etait aussi une pause de tout ce qui se trame autour de cette arrivee dans le futur. Enfin, elle allait pouvoir se reposer et apprecier la magie pure et blanche.

Paige ne vit pas le temps passer lorsque Poesy arriva dans la bibliotheque, en effet elle avait l'air heureuse et emerveille. Elle la laissa regarder tranquillement autour d'elle penda un instant et puis elle dit :

- Bienvenue dans l'Ecole de Magie, Poesy ! Tu aimes ?

_________________
Sometimes the hardest thing
and the right thing are the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poesy E. Eliacin

avatar

MESSAGES : 213
INSCRIPTION : 18/12/2009
AGE DU PERSO' : 20 ans
CAMP : Bien
CITATION : « La jeunesse est une ivresse continuelle ; c'est la fièvre de la santé ; c'est la folie de la raisons. » La Rochefoucauld



.A little more on me.
Puissance:
55/100  (55/100)
Pouvoirs:
Relations:

MessageSujet: Re: « lorsque le rêve devient réalité » • Paige   Dim 27 Déc - 16:48


© Brain-Leech & free hugs

    C’était tout simplement merveilleux, magique aurait sans doute était un pléonasme. Certes émerveillée, Poesy ne parvenait toujours pas à se dire qu’elle était dans l’école de magie, la jeune femme avait la sensation que tout ceci n’était qu’un rêve et que dans les minutes qui allaient suivre son réveil aller sonner, la réveillant pour une nouvelle journée de cours. Ce que Poesy ne parvenait pas à comprendre était la raison pour laquelle elle se trouvait en ces lieux, après tout elle n’avait jamais eu l’occasion de venir dans l’école de magie alors pourquoi aujourd’hui ? Pourquoi maintenant ? Continuant de regarder tous les livres qui se trouvaient dans cette bibliothèque, la jeune femme s’arrêta sur un livre qui selon le titre parlait de l’histoire de la magie. Le saisissant, Poesy le feuilleta rapidement, retenant quelques petites citations du livre. Sans doute reviendrait-elle pour le lire dans son intégralité mais pour l’instant la demoiselle n’avait qu’une envie qui était d’aller partout dans cette école. Rangeant donc le livre à l’endroit exact où elle l’avait trouvé, Poesy entendit alors quelqu’un s’adresser à elle, la faisant légèrement sursauté. Elle se retourna et reconnue Paige qui se tenait non loin d’elle, voilà qui expliquait tout.

    poesy • Alors c’est toi qui a demandé à mon être de lumière de m’envoyer ici ? Demanda-t-elle le sourire aux lèvres tout en allant devant la jeune femme. Oui j’aime, enfin j’adore ! Cet endroit est encore mieux que je l’avais imaginé.

    Pour Poesy les mots étaient bien trop faibles pour qualifier l’endroit. Après tout l’école de magie était l’endroit dont elle avait toujours rêvé d’aller sans le voir se réaliser et à présent il suffisait que Paige le demande pour qu’elle puisse enfin venir ici. Poesy était à présent comme une enfant, découvrant un endroit qui lui semblait si magique, et qui l’était bien évidemment. Même si au fond elle regrettait de ne pas être venue ici plus tôt, Poesy aurait avoué sans aucun problème et que le jeu en valait la chandelle et qu’au final l’école lui paraissait encore mieux à cause de toutes ses années d’attentes. Se connaissant, si la demoiselle était venue dès son enfance ici elle s’en serait très vite lassé et aurait fait de son mieux pour y venir le moins possible. Comme quoi être née dans une famille maléfique avait eu du bon pour la petite fille qu’elle avait été et pour la jeune femme qu’elle était à présent. Le sourire toujours dessiné sur ses lèvres, le regard un peu partout, Poesy vint à reporter toute son attention face à la sorcière légendaire qui se trouvait devant-elle.

    poesy • Mais au faite pourquoi m’as-tu fais venir ici ? Je veux dire, j’ai toujours rêvé de voir l’école de magie en vrai mais venant d’une famille comme la mienne ce n’était pas vraiment possible. Alors je me demande juste pourquoi me faire venir… oh et je te remercie aussi.

    Poesy ne savait plus vraiment quoi dire. Sans doute que d’autre personne aurait trouvé sa réaction idiote, peut-être l’était-elle dans le fond, mais il n’empêchait que l’un de ses rêves de petite fille se voyait réaliser et que pour Poesy ce n’était pas rien. Touchée par le geste de Paige, la jeune femme était impatiente de connaitre cet endroit dans ses moindres recoins, connaitre les lieux par cœur même si Poesy savait qu’une chose pareille était quasiment impossible. Après tout elle avait entendu dire que le corridor était un couloir sans fin ce qui forcément voulait dire qu’elle ne pourrait jamais connaitre cet endroit par cœur puisqu’il ne s’arrêtait jamais. Mais peu importait puisque Poesy était d’une humeur tout à fait joyeuse à présent, oubliant tout ses problèmes, elle adorait d’ores et déjà l’école de magie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: « lorsque le rêve devient réalité » • Paige   

Revenir en haut Aller en bas
 

« lorsque le rêve devient réalité » • Paige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ║ LIEUX MAGIQUES ║ :: L'école de magie :: La bibliothéque -